Recherche en cours
Veuillez patienter
Article

ANONYME,


Cela s’est passé un 9 juillet 1967, décès de Fadhma Aït Mansour Amrouche


Titre du périodique ou du site internet : Babzaman
Date : 9 juillet


Date : 9 juillet
Année : 2015
Commentaires : " Mère des écrivains Jean et Taos Amrouche, elle-même écrivain et poétesse, la vie de Fadhma Amrouche est un véritable roman, sombre et tragique. Fadhma Aït Mansour, originaire de Tizi Hibel, est née présumée en 1882 d’une union illégitime et en terre colonisée. «Fadhma n’a pas de père. Sa mère l’a protégée tant qu’elle a pu contre la famille, contre le village qui la considèrent comme un être maudit», ces mots de Kateb Yacine résument un peu l’énorme fardeau qui écrase les fragiles épaules de la petite Fadhma lorsqu’elle est enfant. Elle n’apprendra que plus tard le secret qui entoure sa naissance..."